Logo Turisme del Berguedà

Itinéraires et reseau de routes

Aigües del Bastareny

Le cours supérieur de la vallée de Bastareny appartient à la commune de Gisclareny, commune à population dispersée, actuellement la plus petite de Catalogne (26 inscrits en 2018). Ce n'était pas le cas au milieu du XIXe siècle où il y avait environ 120 fermes réparties sur son territoire, la plupart dans une grande pauvreté. Les randonneurs du début du XXe siècle acceptent de décrire le village comme un lieu où règne la misère, avec une agriculture de subsistance dans des champs caillouteux. Cependant, ils ont tous parlé de la beauté de la vallée de Bastareny et des maisons qui s'y trouvent. Cette route n'atteint pas son cœur, mais elle traverse cette vallée par les canaux de communication entre les maisons, en passant par des fermes maintenant abandonnées, - certaines déjà documentées à l'époque médiévale -, dans un cadre d'une grande beauté scénique au sein du Parc Naturel de la Cadi-Moixeró. Dans la dernière partie, vous découvrirez l'une des grandes attractions de cette route en entrant dans les ruisseaux, en passant par le sel de Murcurols et le Dou del Bastareny, la naissance de cette rivière.


Description
L'itinéraire commence devant la Font Nostra, dans le quartier de l'Hostalet, où se trouve Cerdanyola, qui abrite aujourd'hui l'Aula de Natura la Salle. Il y a quelque temps, il y avait un moulin - maintenant en ruine - qui utilisait les eaux de la rivière Pendís. En amont de l'emplacement actuel du refuge des Vents de Cadi, la structure d'une ferme du XVIe siècle, la maison de l'Hostalet, peut être vue avec des ajouts ultérieurs en raison de son utilisation comme auberge sur le Camí Ral de la Cerdagne.


Suivez la piste jusqu'au Dou del Bastareny - vous pouvez la raccourcir par le chemin à droite, ce qui évite le virage de la piste où se trouve le parking. Vous traverserez bientôt un pont sur la rivière, bastareny de cette vallée. À côté se trouvent les ruines de l'ancien moulin à farine de Forat ou Puig, construit à la fin du s. XVII ou début de l'art. XVIII; pas le premier moulin du Bastareny, au retour vous verrez les restes de ce qui se trouvait à quelques mètres de la naissance. Au prochain virage, vous devez quitter la piste pour emprunter l'ancienne route à gauche qui vous mènera directement à la première ferme importante de cet itinéraire, la maison de Puig. Déjà cité dans des documents du Moyen Âge, l'édifice actuel date du XVIIIe siècle. Il a la particularité d'avoir un toit à quatre eaux, d'un nombre exemplaire dans le Berguedà. En suivant le chemin sur la gauche, vous arriverez à la petite église romane de Sant Martí del Puig. En montant, vous aurez une vue sur Bagà. Regardez derrière l'église pour une pierre avec une empreinte qui ressemble à un pied, elle s'appelle l'empreinte de la Vierge.


En revenant à la maison de Puig, suivez la piste jusqu'à la prochaine intersection de pistes, où vous devez suivre à droite le long de la piste forestière, qui monte doucement. Quand il commence à devenir plus plat, surveillez-le, car avant d'atteindre le Torrent de Prat de Rei, les Camí dels Bons Homes (GR 107), que vous suivez depuis le début, suivez le chemin à gauche, mais vous devez pour continuer le long de la piste qui s'ouvre progressivement. Un dernier virage et vous arriverez à Murcurols, un autre des grands mas de la vallée. La maison est documentée depuis le Moyen Âge, bien que la structure actuelle soit de l'époque moderne, mais un ensemble d'ajouts est clairement visible. La face nord, datant de la période médiévale (XIIe-XIIIe siècles), pourrait faire partie d'une église. Déjà dans les documents de l'art. XII parle également d'un château à cet endroit, dans la crête à l'est il y a des vestiges qui pourraient en faire partie, mais en tout cas il est totalement dévasté. C'est un excellent endroit pour profiter de la vue, qui s'étend du col Bauma à l'ouest, Tancalaporta, la chaîne de montagnes Moixa, le Moixeró et le col Cortalets en dessous de Tancalaporta, jusqu'au trou Vimboca en face. et les Stones un peu plus à l'est. De l'autre côté de la montagne, il y a une dépression indubitable du terrain, largement au-dessus et étroite en dessous. C'est la chambre des Bocs où les agneaux étaient fermés après l'accouplement pour ne pas déranger les moutons et les petits.


Une fois que vous avez repris le chemin, revenez au carrefour et prenez le chemin à gauche de la maison pour descendre au fond de la vallée. Après une descente caillouteuse où il faut faire attention à ne pas glisser, le ruisseau traverse. Si c'est une saison humide, vous entendrez le Salt de Murcurols, auquel vous pourrez accéder après avoir passé le ruisseau, par un chemin sur la gauche à quelques mètres. Un joli saut, surtout lorsque la puissance diminue; remarquez comment la pierre ponce sédimentée en période de sécheresse a formé un toboggan. En continuant le long du chemin, vous devez traverser le ruisseau Muga, qui descend de la chaîne de Moixeró.

 

Vous sortirez sur une piste qui devra suivre à droite. Peu de temps après, vous passerez sous la maison de Monnell ou Molnell, une autre des grandes fermes de la région que si vous y prêtez attention, vous verrez en descendant. Celui-ci est documenté par l'art. XIV et pendant un certain temps ils ont dominé et fait exploser les eaux d'amont de la rivière Bastareny. Continuez sur la piste principale et après avoir traversé les eaux du Bastareny le long du pont de Monnell, vous pouvez gravir le sentier bien balisé jusqu'au Dou del Bastareny, lieu de grand intérêt. Le saut est photographié sur d'innombrables cartes postales.


A la sortie du ruisseau, il semble qu'un moulin à farine ait été par la suite transformé en scierie. Au début du XXe siècle, alors que c'était une scierie, les grumes étaient transportées par téléphérique jusqu'à Bagà.


Continuez le long de la piste principale et plus tard, vous trouverez l'accès au Bullidor de Sant Esteve sur la gauche. Si vous le souhaitez, vous pouvez y descendre, ce qui conduit à des sources sur le lit de la rivière - plus visibles en période de peu d'eau. Il faut faire attention à la descente; il y a des marches assez hautes et avec l'humidité elles glissent facilement. Continuez sur le chemin balisé, et en arrivant sur le chemin que vous avez déjà fait, vous verrez un petit stand à droite d'où il y a du bruit de l'eau. C'est la source du violon, dont l'eau est maintenant amenée à Bagà. Et d'ici, vous savez, traversez le Bastareny, les ruines du moulin et une petite montée pour revenir à Cal Cerdanyola, la fin du parcours.

  • Fiche technique

  • Nombre du route: 68

  • Localité: Gisclareny

  • Tipus: Facile

  • Distance: 8,5 Km

  • Temps approximatif: 2,5 hores

  • Maximum altitude: 1179 metres

  • ressaut: 425 metres

  • Pour vous organiser

  • Cartographie: 46-Parc Natural del Cadí-Moixeró E. 1:25.000. Institut Cartogràfic i Geològic de Catalunya Moixeró - La Tosa 1:25.000. Ed. Alpina

  • Plus d'information

  • Bibliographie: Les tres-centes cases de Gisclareny de Francesc Caballé. Els Molins hidràulics de la vall del Bastareny de Gener Aymamí. Inventari de Patrimoni: http://patrimonicultural.diba.cat

Documents et liens

OFICINA DE TURISME DEL BERGUEDÀ

Carretera C16 Km 96

08600-Berga- Tel. (+34)654 125 696

Lundi / vendredi de 9 h à 14 h

E-mail: turisme@elbergueda.cat

46-462233_watsapp-icon-png-whatsapp-business-app-download-transparent.png

REMERCIEMENTS

  • 2444
  • Green-Destinations-Logo-FINAL-full-1-blanc.png

[Premsa]

 

  • logo-agencia.png
  • logo-terra-futurs.png
  • logo-diba.png
  • logo-pirineus.png
  • nattur-blanc3.png
  • interreg-blanc.png

Follow us