Logo Turisme del Berguedà

CHERCHER

Follow us

[Tancar]

Réseau de chemins et itinéraires circulaires

À Queralt en passant par l’ubac

Le torrent de Metge a joué un rôle clé dans le processus d'industrialisation de Berga pendant les XVIIIème et XIXème siècles. Bien qu'il y ait des références dans les archives quant à l'existence de moulins depuis le moyen-âge, l'apogée a commencé lorsqu'une partie du débit du torrent a été déviée vers le centre de la ville et qu'on a utilisé le fort dénivelé pour installer des usines et des moulins qui utilisent l'énergie de l'eau (qui sera plus tard remplacée par l'électricité) pour entraîner leurs machines.

La première partie de cet itinéraire permet d'apprécier le tronçon supérieur de cette exploitation industrielle, la seconde partie s'enfonce dans les premiers contreforts de la chaîne de montagne de Queralt.

 

 

Description de l'itinéraire

 

 

Depuis la place Sant Francesc, prenez le PR C-73. Par la rue qui monte, vous verrez sur votre droite la maison Corneta. Ce bâtiment fut construit pour une usine textile à la fin du XIXème siècle sur le terrain d'un ancien moulin ; l'usine fonctionna jusque dans les années 50. Elle est maintenant utilisée comme logement.

 

En continuant, vous pourrez voir l'usine de Monsieur Andreu Ros. Elle constitue la partie supérieure de la file de maisons (quartier de Pinsania). Ses débuts remontent à 1821 (date de l'acte d'achat) mais il y est fait mention de moulins (moulins du Boixader) qui datent du XVème siècle. Elle a principalement été utilisée pour le filage et le cardage du coton. L'activité industrielle est encore perceptible dans certains bâtiments du bas du village.

 

Au numéro 16 de la rue, vous verrez un visage taillé dans la pierre, c'était le signe utilisé à la fin du XIXème siècle et au début du XXème siècle pour indiquer la présence d'une maison de tolérance.

 

Juste avant d'arriver à la route de Sant Llorenç, en contrebas, à côté d'une canalisation qui transporte ce qui reste du torrent après les prises d'eau potable, vous verrez une structure qui ressemble à un renfort du mur de la route. Ce sont les restes de l'aqueduc qui amenait l'eau au moulin de l'Alon qui se trouvait en face, et qui a aujourd'hui disparu, remplacé par une maison.

 

De l'autre côté de la route se trouve un terrain vague avec des restes d'une construction. C'est tout ce qu'il reste de la maison Patata, une importante usine textile qui a été brûlée pendant la Guerre Civile, lors la retraite de 1939. Il y a des documents de 1632 qui évoquent l'existence d'une scierie à bois avant la construction de l'usine.

 

Les repères du PR traversent la route, prennent le raccourci de Queralt, mais partent sur la gauche après l'oratoire. Vous devez continuer à monter par la route étroite, en suivant les repères verts et blancs du sentier local. Le prochain bâtiment que vous rencontrerez est l'usine du Franquesa. Ce sont maintenant des habitations à moitié abandonnées. C'était une usine de textile depuis 1881 jusqu'à son abandon en tant qu'industrie pendant la Guerre Civile.

 

Légèrement plus haut, vous verrez une sorte de pont qui formait l'aqueduc et la chute d'eau pour l'usine Lluís Ne. Le terrain vide sur la droite de la route faisait partie de l'emplacement de l'usine, même si à son époque il s'agissait d'un bâtiment beaucoup plus grand qui allait bien au-delà de l'aqueduc. En contrebas, on voit le barrage de l'usine du Franquesa. Cette usine qui fut construite pendant la seconde moitié du XIXème siècle, fonctionnera comme une usine de textile jusqu'à ce qu'elle soit également brûlée pendant la Guerre Civile. Elle a finalement été démolie en 1986 à cause du risque d'enfoncement. Le parking actuel du restaurant Cal Nen occupe l'emplacement de l'ancienne retenue d'eau de l'usine.

 

Vous verrez rapidement l'ancienne usine du Garrigà, un bâtiment imposant, à moitié en ruines de l'autre côté du torrent. Cette usine de textile a été construite à la fin du XIXème siècle puis elle a été brûlée comme tant d'autres industries en 1939, mais elle a été restaurée et a fonctionné jusqu'à la fin des années 50. La maison en contrebas est le moulin du Baró, actuellement habité mais qui était avant un moulin à farine dont il est fait mention dès 1791.

 

Cent mètres après le restaurant Sant Marc, il y a un chemin sur la droite qui conduit à des ruines, il s'agit du moulin du Guix dont on voit maintenant la sortie d'eau. Il n'est plus actif depuis la construction du Garrigà, car pour cette usine on a construit un nouveau canal qui l'a laissé sans eau. C'était un moulin de ciment et de plâtre.

 

Vous arriverez sur la route de Queralt et verrez le dernier bâtiment sur le chemin du torrent qui est le moulin du Bofarull, aujourd'hui Hostal del Guiu. Depuis la fin du XIXème siècle, il a fait office de moulin de ciment et de petite centrale électrique avant d'être rénové et transformé en petit hôtel en 1949. On voit maintenant depuis la route le canal et l'écluse.

 

À partir de cet endroit, le paysage est le principal protagoniste. Les repères se dirigent vers la gauche par un petit chemin. Si vous voulez vous approvisionner en eau, un peu plus haut vous pouvez voir un petit pont qui traverse le torrent et une source : c'est la source de Mossèn Guiu. Il s'agit d'un lieu très agréable pour se reposer et se rafraîchir. Depuis la source, il y a un petit chemin qui part sur la gauche et qui est relié au chemin balisé.

 

Vous déboucherez sur la route de Queralt devant l'ermitage de la Sagrada Família. Traversez la route pour passer du côté de l'ermitage et traversez-la à nouveau pour monter par le bois jusqu'à la partie supérieure du premier virage. Vous laissez ici un sentier local (SL) qui suit la route vers la gauche et qui mène à Sant Pere de Madrona et vous poursuivez votre route par le sentier local (SL) qui coupe la route et rejoint le sentier. Rapidement vous arriverez sur une voie goudronnée qu'il faut suivre vers la droite et quitter rapidement pour prendre un sentier qui commence par quelques marches sur la gauche. Vous traverserez de nouveau la route et prendrez le chemin qui vous mènera au-dessous du parking de Queralt en passant à l'intérieur d'une intéressante hêtraie. Une fois au sommet, il ne vous reste plus qu'à suivre la route en montant jusqu'au sanctuaire.

 

Vous pouvez en profiter pour visiter l'église, la grotte de la Troballa et les belvédères. Les vues sont impressionnantes, et si le temps est de la partie, vous verrez voler les parapentes devant la chaîne montagneuse. Il y a également une source pour remplir la gourde. Il n'y a actuellement qu'un service de bar mais il existe un projet ambitieux de restauration du bâtiment avec un hôtel et un nouveau restaurant.

 

Pour revenir vers Berga, il faudra suivre les repères jaunes et blancs du PR C-73 jusque la place Sant Francesc. Ce chemin de descente est connu comme la raccourcie de Queralt où, en descendant vous trouverez les chapelles de la Vierge Dolors, Sant Jaume et Sant Jacint. Cela vaut la peine d'effectuer la descente tranquillement et de jouir du panorama. Surtout à la dernière crête, une fois passée la zone urbanisée, il y a des vues intéressantes de l'Estret et de l'Hostal del Guiu.

 

Ruta Recomanada per:

 

Hotel Estel - vista exterior

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Etiqueta 11

  • Nombre du route: 14

  • Localité: Berga

  • Tipus: 

  • Zone: Serra de Queralt

  • Point de depart: Pl. Sant Francesc - Berga -

  • Point de finale: Pl. Sant Francesc - Berga -

  • Distance: 6 Kilometres

  • Temps approximatif: 2,5 hores

  • Maximum altitude: 1157 m.

  • ressaut: 450 m.

  • Signalisation: Marques grogues i blanques (PR C-73) fins a la carretera de Sant Llorenç de Morunys, marques verdes i blanques fins a Queralt i marques grogues i blanques (PR C-73) fins a Berga.

  • Etiqueta 12

  • Cartographie: 5-Berga. 1:25.000 Institut Cartogràfic i Geològic de Catalunya Rasos de Peguera - Serra d’Ensija 1:25.000. Ed. Alpina

  • Services compris: Bars: Bar de Queralt. Restaurants: Sant Marc. Allotjament-Restaurant:Cal Nen i Hostal del Guiu.

  • Etiqueta 13

  • Route recommandée par:: Hotel Berga Parc, Bar de Queralt

  • Bibliographie: A peu per camins berguedans de Rafael López-Monné. Arola editors La riera de Metge en la industrialització de Berga de Francesc Espuña. Ed. Amalgama

[DocumentsEnllacos]

SOYEZ NOTRE AMI.

OFICINA DE TURISME DEL BERGUEDÀ

Carretera C16 Km 96

Berga, Barcelona 08600

Tel. 93 824 77 00

E-mail: turisme@elbergueda.cat

Follow us